Projet : Logement en zone inondable

Type : Concours | 2ème prix

Localisation : Noirmoutier, Vendée

Date de livraison : juillet 2014

Description :

Le concours a pour objectif d’imaginer l’habitat Noirmoutrin de demain, un habitat compatible avec l’identité locale et proposant des solutions concrètes face à la montée des eaux.

Le programme consiste en la réalisation d’une maison pour une famille de quatre personnes. Le terrain de 250m2 se situe dans un tissu résidentiel du vieux bourg, en frange de la réserve naturelle du 

Müllembourg, dans un secteur classé en zone inondable.

 

Le projet aborde le risque d’inondation et de montée des eaux comme une opportunité pour repenser la manière de vivre en bord de mer. Longtemps l’homme a essayé de maîtriser la montée des eaux mais celle-ci s’est toujours montrée plus forte. Le projet s’inscrit dans une dynamique du laisser faire, ne pas chercher à contrôler les mouvements de l’eau mais au contraire modifier notre habitat pour s’y adapter au mieux. L’habitat Noirmoutrin du futur doit acquérir une flexibilité d’utilisation pour faire face aux changements climatiques.

 

C’est dans cette approche que le projet de logement se présente sous la forme d’un ponton habité. La parcelle du projet se trouve dans une zone tampon, entre la vieille ville et les marais salants, le ponton apparait comme un lien entre ces deux environnements. Le ponton permet la libre circulation de l’eau sur le terrain et offre une zone de refuge sûre lors des évènements climatiques graves. Sur ce ponton viennent se poser deux volumes. Le vide entre ces deux volumes renforce l’axe urbain/marais. Cet espace devient l’élément majeur, autour duquel gravite les espaces de vie.